---------

Mise en place d'une fédération... Vous avez la parole !!

Re: Modèles de Jeux - (à construire ou à démonter :p )

Messagepar David AGP » 19 Septembre 2011, 15:53

liteultom a écrit:PS : C'est quoi l'histoire des membres de PKIA qui se sont fait houspiller en dehors du forum ?


*Coupe à l'iroquoise - Voir le paragraphe orange à la fin du message précédent*

Je ne participe plus parce que j'ai suffisamment expliqué toutes mes raisons sur le forum et sur facebook (David Pagnon pour ceux qui voudraient chercher). Je pourrais continuer, j'aurais des choses à répondre mais rien de vraiment constructif quant-au débat, dont les idées intéressantes me semblent de plus en plus diluées dans le flot de texte amené par des joutes verbales sans grand intérêt.
Image
David AGP
Administrateur
 
Message(s) : 643
Inscription : 08 Novembre 2009, 02:00
Localisation : Difficile à dire, mais surement pas au même endroit qu'hier

Re: Modèles de Jeux - (à construire ou à démonter :p )

Messagepar Aurelien AGP » 20 Septembre 2011, 14:33

J'avais prévenu, je tranche dans le tas pour ne garder que les idées en rapport avec la question principale. En près de deux ans d'existence de ce forum, il n'y avait pas eu à le faire, évitez de me donner des raisons pour ! Si vous voulez parler histoire et théologie, ce forum n'est pas le bon.
Les 3T : Tais-toi, et trace !
Site web de l'AGP et forum de Grenoble
Avatar de l’utilisateur
Aurelien AGP
Membre FPK
 
Message(s) : 590
Inscription : 19 Février 2009, 16:22
Localisation : Grenoble

Re: ---------

Messagepar Thomas AGP » 21 Septembre 2011, 00:34

L'action de modération a été décidée durant une réunion, et non pas juste par Aurélien. Comprenez qu'il faille parfois prendre des mesures pour recentrer et cadrer un débat pour éviter de s'éloigner du sujet principal et déboucher sur quelque chose de complétement différent (Manu ça devrait te parler, tu as été modérateur sur Parkour.NET non? ;) ).

Dommage que tu aies effacé tous tes messages tom, tu avais donné de bonnes idées qui auraient pu être utilisées par la suite...

Si vous voulez débattre "courtoisement" d'un autre sujet, tant que ça touche au projet de fédé, vous pouvez toujours le faire en créant un nouveau sujet dans la section.
Avatar de l’utilisateur
Thomas AGP
Membre FPK
 
Message(s) : 669
Inscription : 09 Février 2009, 16:40

Re: ---------

Messagepar John » 21 Septembre 2011, 22:56

ou là, c'est parti en sucette :( vraiment dommage...
No energy drink, no coffee, no gambling, no alcohol, no smoking, no drugs except parkour!
http://parkourexchange.org http://parkourone.net http://parkour-stuttgart.de
Avatar de l’utilisateur
John
 
Message(s) : 68
Inscription : 22 Octobre 2010, 15:12

Re: ---------

Messagepar John » 05 Novembre 2011, 00:40

un exemple de compétition au US, je vous laisse juger par vous même
http://www.youtube.com/watch?v=kYsZ_R6EzO4
No energy drink, no coffee, no gambling, no alcohol, no smoking, no drugs except parkour!
http://parkourexchange.org http://parkourone.net http://parkour-stuttgart.de
Avatar de l’utilisateur
John
 
Message(s) : 68
Inscription : 22 Octobre 2010, 15:12

Re: ---------

Messagepar flo » 10 Novembre 2011, 02:12

Salut à tous.
Pas évident la démocratie participative...

Le Parkour est par ses fondements une discipline non compétitive.
Néanmoins, le sens que l'on entend derrière les mots est changeant selon la personne, donc il convient de préciser tout ça.

Le "défis" : une certaine idée de la compétition (même durant les entraînements...)
Pour revenir à notre sujet, la "compétition" en tant que partage peut être une bonne chose ; pour certains elle est même motivante. D'ailleurs, il n'est pas rare durant les entraînements de voir des petits "défis" (ou "challenges" lancés. Une fois les bases sur Parkour acquises, ces défis donnent un certain intérêt à l'entraînement et permettent de le mettre en pratique en proposant certaines contraintes. Au pratiquant de jouer avec ces contraintes et sa liberté de mouvement.
Par "contraintes" j'entends par exemple : se déplacer avec une seule jambe, un seul bras, sans toucher le sol... mais également contrainte temporelle : j'ai 5 secondes pour lancer mon saut de bras, je dois faire tel parcours en tant de temps (sinon une bombe explose, ou je rate mon bus... liberté d'imagination).

L'événement : rencontre plutôt que compétition
Concernant le fond des événements, le terme "rencontre" me semble plus proche de l'esprit Parkour que des termes tels que "compétition", "confrontation". En effet, l'esprit du Parkour est dans la rencontre et le partage, non dans la confrontation et le conflit. Même si ces rencontres sont parfois prétexte à quelques temps "compétitifs" (utiles car certaines personnes s'épanouissent pleinement dans la compétition, ou ont besoin de se mesurer aux autres pour apprendre à se connaître), le fond de ces événements est bien la rencontre d'autres pratiquants et le partage, ce qu'on ne trouve pas lors d'événements exclusivement compétitifs dans lesquels le seul but est d'"être le meilleur". La vidéo de John semble d'ailleurs montrer un moment sympathique.
Quoi qu'il en soit, il en faut pour tous les goûts, et on peut tout à fait inclure quelques "défis" chronométrés ou non lors d'une rencontre sans pour autant trahir l'esprit ou les valeurs du Parkour (dans la recherche de l'efficience, le chronomètre peut être tout à fait pertinent).

Cas semblable de discipline non compétitive : l'Aïkido
Pour la petite histoire, nous ne sommes bien entendu pas la seule discipline authentiquement et fondamentalement non compétitive. Par exemple, l'Aïkido compte la non compétition dans ses valeurs fondatrices. C'est néanmoins une discipline dans laquelle on compte énormément de "rencontres", "stages"... prétextes au partage. Et cela n'exclue pas non plus le fait que certains organisent quand même des compétitions, ils n'ont simplement pas saisi l'esprit (ça leur passe généralement assez vite après quelques années de pratique, sauf cas exceptionnels) ou aiment tout simplement cela. Chacun est libre, mais effectivement on se doit tout de même de définir certaines choses. Libre au pratiquant de suivre ou non les principes sous-jacents, tant qu'il les accepte et le comprend (on peut accepter et comprendre le bien fondé d'un principe sans pour autant le suivre).

Rencontre ou spectacle ?
Après il ne faut pas confondre les rencontres (locales, nationales ou internationales) et les événements de type "show" et "démo" qui sont là pour la com. Ici, la performance, le spectacle et le divertissement servent à faire découvrir au plus grand nombre une discipline (c'est une opération publicitaire). C'est également un point important sur lequel il faut se pencher, car ça n'est pas tout à fait le même sujet que les rencontres donc le but est le partage et la rencontre. Ici l'objectif principal est le spectacle, et même si certains ne se retrouvent pas dans ce genre d'événements, ils sont indispensables pour faire le buzz et faire parler du Parkour. Par ailleurs, on peut tout à fait organiser ce genre d'événements dans le respect stricte des valeurs fondatrices du Parkour.
Pour comparaison, les films de Bruce Lee ou Jackie Chan ne sont pas là pour apprendre quoi que ce soit au pratiquant mais pour proposer du spectacle/rêve/divertissement et peut-être donner envie à certains d'aller plus loin dans la découverte des arts martiaux chinois.
Idem pour B13 ou autres, et idem pour les événements de com. Donc deux sujets, certes très proches mais tout de même bien distincts.

De l'intérêt de définir le but/objectif d'un événement, ainsi que la cible visée
Au final, il s'agit de bien définir le but de l'événement que l'on organise, ainsi que le public (la cible) que l'on souhaite atteindre :
    - rencontrer d'autres pratiquants, partager sur le Parkour, apprendre (stages)... => cible : majoritairement à destination de pratiquants ou personnes connaissant déjà le Parkour
    - proposer un divertissement, un spectacle ou un show (performance) afin de faire découvrir le Parkour au plus grand nombre, souvent via une couverture médiatique forte => cible : plutôt à destination du grand public ne connaissant pas le Parkour

Je crois que les événements auxquels on commence à être habitué (Red Bull et autres) jouent sur l’ambiguïté entre compète/show/pub sponso alors qu'au fond ils ne sont que des pompes à fric complètement désintéressés du respect du Parkour et de ses valeurs. Ici le Parkour n'est qu'un moyen "bancable" et "fun". Mais par leur ambiguïté, ces événements n'apportent au final pas grand chose au Parkour (encore une fois, leur but est d'être rentables pour les sponsors organisateurs).

À nous de prendre garde à éviter toute ambiguïté, et à bien définir dès le départ nos buts, dans le respect intrinsèque de notre discipline et de ses pratiquants, afin d'organiser des événements les plus utiles possibles en fonction de nos objectifs et de la cible à laquelle ils s'adressent.

Ce message n'a pas forcément fait avancer le débat, c'était juste l'occasion pour moi de donner quelques bribes de vision. Désolé pour le temps nécessaire à la lecture :)
Florian - Parkour International / Central Parkour
flo
 
Message(s) : 19
Inscription : 30 Avril 2011, 02:47
Localisation : Clermont-Ferrand

Précédent

Retour vers Une fédération française de parkour ?

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron